Mercredi le 13 février 2013.

Presque six mois que nous sommes rentrés de notre grand voyage. Samedi 09, nous décidons de partir naviguer quelques milles en mer. Soixante nautiques séparent notre port aux Pays-Bas de celui d’Ostende en Belgique .Idéal pour six jours de vacances.
Les prévisions nous annoncent du gros temps dimanche.
Nous larguons les amarres samedi après-midi afin d’arriver à l’écluse de haute mer, la Roompot sluis le soir même, d’y passer la nuit et d’attendre lundi pour naviguer à la voile le reste du trajet jusqu’à notre destination.
Ceci est la théorie.
En pratique il neige abondamment dimanche et c’est couverts de glace que nous tentons de partir lundi.
Après nous être copieusement échoués suite au manque de visibilité, notre pilote automatique tombe en panne. Je commence tout doucement à avoir très chaud malgré le froid.
Demi tour, aucune envie de barrer à la main le voilier en plein hiver dans la neige durant toute une journée.
Bonne décision, durant le demi tour des blocs de glaces de plusieurs kilos tombent du mât et il en reste encore sur certaines barres de flèche. Pas de bobos ouf !
Au lieu de naviguer nous passerons les jours suivants à tenter de comprendre le problème du pilote puis à effectuer divers essais tous non concluants pour trouver une solution
Ce matin, enfin, il semblerait que nous ayons mis la main sur l’instrument responsable de la panne en cascade. Mais nous sommes déjà mercredi, trop tard pour un aller retour vers Ostende. Nous mettons donc doucement le cap vers Benedensas non sans nous arrêter dans le Greveling car une action promotionnelle nous permet de nous amarrer gratuitement deux nuits dans le port de Bruinisse.
O