Skip to Content

Monthly Archives: janvier 2012

Navigations sur Fleur de Lys

Par

Bientôt le retour à bord et la suite de l’aventure.

   Dans quelques jours nous retournons aux Antilles pour continuer et terminer notre périple. Ces derniers instants en Europe me donnent l’occasion de la réflexion sur une question que l’on nous pose très régulièrement.

En 2012…….est il encore possible de réaliser un voyage authentique avec un voilier ?

Voici ma réponse.

C’est oui. Mais le principal problème ou que l’on aille ou presque est l’excès de touristes qui visitent la région en voilier mais qui ne sont ni marins ni apprentis marins.

Le chartering ( location de voiliers avec ou sans équipage) a atteint des sommets dans plusieurs régions du monde.

En effet, grâce à des lois de défiscalisation, des centaines d’investisseurs achètent et mettent en location des catamarans ou des voiliers monocoques. Ils s’y retrouvent financièrement par le fruit de cette location mais aussi et surtout car ils bénéficient de tout un système de déductions fiscales. Ils contribuent très peu ou pas du tout à l’amélioration des conditions de vie dans la région installée car ils n’emploient que peu de gens, toujours mal payés et au contraire détruisent par contre  souvent très bien l’environnement autour de leurs infrastructures.

La plupart des clients qui louent ces voiliers n’ont aucun sens marin. Ils se sentent comme en appartement et se conduisent comme tels. ( font bruyamment la fête le soir, consomment sans modération, tirent la chasse de leurs wc sans même se demander ou va le contenu, etc).

 Le problème est qu’un voilier de type croiseur n’est pas fait pour être un appartement .

C’est un navire destiné à se déplacer à la voile qui permet, après bien des efforts et quelques dangers, de découvrir le monde si vous en avez le courage et l’humilité.

Venir en avion, s’installer à 8 dans un catamaran et ensuite se retrouver à des dizaines d’autres catamarans dans une baie n’est en rien favorable à la découverte des autres.

C’est juste un amusement. Une occupation.

Ce ne serait rien si cette état de chose était sans conséquences.

 Malheureusement, si les Hommes sont intéressants vus individuellement ou en petits groupes, la foule pervertit tout. Et d’avoir trop de monde qui ne fait que passer aux mêmes endroits détruit non seulement l’environnement, mais aussi change les hommes qui y vivent.

L’argent facile, l’impression que les autres sont richissimes perverti.

Alors, ceux qui ont faits des efforts considérables, car ils sont venus par la mer après un long voyage et de lourds sacrifices, pour venir découvrir  le même lieu auront des difficultés considérables à voir son authenticité et à briser le cercle infernal créé par les touristes venus en avion.

Trop souvent à présent, les états qui reçoivent beaucoup de visites par charter taxent les voiliers qui ancrent dans leurs eaux. Payer 15 euros par nuit sur un catamarans ( à diviser par 8) n’est rien lorsque vous restez 8 jours. Par contre, pour la plupart des apprentis marins ou marins visiteurs c’est plus élevé que le budget nourriture………et donc impayable.

Heureusement, il est encore possible de louvoyer entre tous les inconvénients crées par cette situation. Mais je pense que ca va être de plus en plus difficile et nous sommes nombreux à attendre avec impatience que les cours du pétrole rendent plus compliqués les voyages en avion. Ce qui aura comme conséquence de laisser les mers lointaines aux locaux et  à ceux qui veulent apprendre à la découvrir en acceptant les efforts et les risques encourus.

 

Deux mois

Par

Bonjour à tous,

J’ai mis deux mois pour m’appercevoir qu’il est denouveau possible de poster un billet sur le blog.

Ce billet est donc un billet test……..un autre suivra dans quelques jours.