Skip to Content

Monthly Archives: novembre 2009

Navigations sur fleur de Lys : 9

Par

 Ah, les navigations du WE……………….   

 

       7h30, le réveil sonne. Nous émergeons de la nuit car nous voulons passer la journée en mer aujourd’hui. Mais que c’est dur de se lever le matin alors qu’il fait encore noir. Finalement, vers 8h00 nous décidons de nous préparer pour larguer les amarres avec comme destination : Nieuport. Bon d’accord, ce n’est pas très loin, mais ne disposant que de la journée cela suffira.

     La mto est clémente, il y a du soleil, la température est de 11°c et le vent est du sud de 18 à 25 kts. Idéal pour nous qui devons caper au 240 pour aller et au 60 pour le retour.

A la vitesse de l’éclair, enfin presque,  à plus de 8 kts nous parcourons les 12 milles

Arrivés sur place nous lançons les amarres sur le ponton d’accueil. Il n’y a personne et voulant descendre, nous nous apercevons qu’il est couvert de déjections d’oiseaux. Nous décidons donc d’emballer nos bottes dans des sacs plastic « proton » bleus et jaunes afin de préserver l’hygiène et nous mettons pied à terre. C’est dans cette tenue, après quelques pas dans les déjections que nous tombons nez à nez avec le chef de port, en basket, amusé mais aussi très vexé. Bon, l’hygiène est l’hygiène.

L’après midi nous ferons le trajet inverse jusque Ostende dans un portant magnifique de 25 kts…..une belle journée de voile.

Et les ados…….eh bien eux ils sont tout simplement restés à la maison ; cette fois.

 

 

Dernières nouvelles 15

Par

     Depuis une semaine nous apportons des améliorations au bateau ; pas de navigation en vue pour le moment. Les ados sont arrivés hier soir, Sandra a l’air d’avoir bouffé du lion tandis que Christophe , calme, a un sourire jusque aux oreilles.

     Petit à petit ce voilier devient beau et pratique. Mais il y a encore beaucoup de détails à voir et revoir.

     En ce qui concerne notre situation par rapport à notre projet, nous déménageons dans 15 jours…….tout prend forme donc et ca devient de plus en plus concret. Sentiments contradictoires d’être jetés hors de chez soi et de l’avoir voulu……je vous les conseille, surtout ne pas y penser avant d’aller faire dodo……sinon ce sera une  nuit blanche.

O

PS : Incroyable de voir que nos touchons au but……..incroyable et terriblement excitant. Nous sommes à quelques mois de visiter le monde en voilier. Notre rêve depuis si longtemps.

PS2 : Merci à tous pour vos mails………et n’hésitez pas à laisser des commentaires (agréables svp et neptune vous en sera gré)…….

 

O2

Navigations sur Fleur de lys II : 8

Par

2 : Départ mercredi pour un retour à la Roompot sluis. Pour ceux qui ne connaissent pas l’endroit, roompot en néerlandais signifie « pot à crème ». Par cette image ils veulent dire un endroit avec des courants et des vagues énormes.

Le nom est bien choisi et nous allons être servis. Jeudi matin nous sortons de l’écluse après avoir déjà navigué deux heures dans la mer intérieure avec des trombes d’eau et des vents de force 8 . Les ados dorment……décidément le seul bruit qui les réveille est le froissement d’un papier de chocolat ou le « ting » de la connexion à internet. Les évènement se précisent immédiatement ; vent de face, mer de face et courants de face. Super. Les vagues font quatre mètre mais le voilier, au près dans un vent de plus de trente kts, avec trois ris génois et deux dans la grand voile avance à 7 kts.

 Mais il tape, malgré que nous barrions manuellement, une seconde d’inattention et bang…….rebang…..très très éprouvant pour les nerfs. Tout à coup, deux lames beaucoup plus hautes, comme il y en a souvent dans les grosses mers, nous font finalement faire une chute de trois mètres. Là ça a tapé très fort, et même si le navire est conçu pour résister sans problème à un tel traitement, nous allons tout vérifier. RAS……même rien de tombé, nous avions correctement tout préparé avant d’appareiller.

Cela dit, c’est un régal, mais nous décidons néanmoins de faire une Escale dans l’Escaut à Breskens. Nous y arriverons vers 16h00 et y passerons une nuit calme.

 Ce vendredi matin, à 8H00 départ pour Ostende. La MTO annonce un vent de 8 kts du sud. Nous aurons immédiatement un vent du sud……ouest (exactement notre cap…super). De 15 à 20 kts. C’est donc au près très serré, une fois de plus, que nous avalerons les trente milles jusque Ostende. Nous y serons à 12H00.

O

 

Navigations sur Fleur de Lys II : 5

Par

     Hier,  nous quittons Benedensas sous trois ris avec un vent de 35 kts et des rafales à 45. Nous sommes limites trop toilé avec notre génois à enrouleur comme seule trinquette. ( l’étai larguable est pour bientôt). Aussi, nous décidons de nous abriter derrière la Kramer sluis, en Hollande pour étaler la tempête.

Nous y passerons la journée sous un pluie battante avec des secousses capables de faire monter des blancs d’oeufs en neige……

     Ce matin, la  tempête est passée. Nous quittons vers 9h00 la sécurité de notre refuge et naviguons grand voile haute vers la ville de Zierickzee. Très belle ville de ce pays avec des maisons vraiment typiques. FDL a l’air de glisser, et le chant de l’eau sur la carène est un réel plaisir.

Les ados sont partis en exploration de la ville…………..Espérons qu’ils ne se fassent pas trop remarquer.

Quant à nous, après cette courte navigation de trois heures, nous faisons point par point les milliers d’améliorations prévues………….en cochant chaque fois sur l’ordinateur la case en face du point effectué. Malheureusement, dès que nous supprimons une case nous en créons trois ou quatre nouvelles.

Demain, nous partons pour la traversée vers Ostende. Cette dernière sera double car nous devrons tirer deux grands bords puisque le vent sera pile de face………Et comme chacun sait, tirer des bords de près c’est deux fois la distance et quatre fois la peine.

 

O

 

 

Navigations sur Fleur de Lys II : 5

Par

   

 

 Que du bonheur, comme dirait un beauf que j’aime bien………..

 

     Enfin, nous voici décalaminés. Les vacances sont là qui nous donnent enfin l’occasion de naviguer vraiment avec notre nouveau voilier.  Deux ados à bord qui sont sages et participatifs, une ado à la maison. En effet, elle grandit et part cette semaine faire un stage en entreprise. Bon, ca nous donne un coup de vieux, comme quoi, même absente elle réussit à ne pas se faire oublier .

     Samedi matin départ pour la Hollande. Petit temps mais bonne surprise que de découvrir que ce voilier se déhale bien même par petit temps. Le soir arrivée à la roompot sluis et à la fameuse friterie éponyme dont j’ai déjà parlé.

   C’est ce dimanche que la voile au sens noble a vraiment commencé : 9h00, départ sous force 6 à 8 pour Benedensas. Le vent d’abord contraire nous porte finalement à plus de 8 kts vers notre port d’amarrage.  Nous allons enfin savoir si ce Jeanneau SO 43 rentre dans notre place habituelle. Mais d’abord nous allons vivre une belle journée de près, de portant et encore de près.

Ce bateau est un vrai bonheur avec deux ris dans les voiles. Pas trop toilé, il glisse sans partir au lof malgré les rafales à 40 kts.( vent apparent au près). Le mat siffle de bonheur, la coque,  légèrement à la gîte vole sur l’eau. Parfois  nous n’avançons plus……..nous sommes pourtant encore à 5 kts…….Comme quoi on s’habitue vite à une vitesse.

     Il entre dans notre place ; avec deux millimètres de marge mais il entre. Nous nous sommes même offerts le luxe de le mettre à reculons.

 

O